home Politique, RD Congo, Société RDC : Tharcisse Loseke Nembalemba définitivement invalidé aux législatives nationales

RDC : Tharcisse Loseke Nembalemba définitivement invalidé aux législatives nationales

C’est une fin pathétique d’une aventure pour un homme dont la transhumance politique aura été à la hauteur de ses ambitions mal jaugées. Il aurait excellé en demeurant neurologue comme le prédestinait sa formation de médecin, mais le virus de la politique l’avait affecté dans les années 1990 avec la tenue des assises de la Conférence Nationale Souveraine (CNS).

Lui c’est Tharcisse Loseke Nembalemba dont la Cour constitutionnelle a brisé les derniers espoirs hier mardi 11 septembre 2018 en invalidant définitivement sa candidature aux législatives nationales du 23 décembre 2018. Inscrit sur la liste l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC) de Modeste Bahati Lukwebo dans sa province de Sankuru natale, les aptitudes politiques de l’hommes n’ont jamais été démontrées malgré des nombreuses années à côté du Sphinks Etienne Tshisekedi dont il se réclame disciple.

Le motif évoqué contre lui par la haute Cour dans cette mise à l’écart étant la « détention d’une nationalité étrangère » en l’occurrence belge obtenu au milieu des années 2000, précisément en 2010.

Lire aussi : Dossier Nationalité : Tharcisse Loseke Sujet Belge Depuis Mai 2010 http://www.afriwave.com/2018/03/27/dossier-nationalite-tharcisse-loseke-sujet-belge-depuis-mai-2010/

L’ancien éphémère ministre de l’Environnement dans le gouvernement Tshisekedi en 1991 et également vice-ministre des Finances du gouvernement Samy Badibanga en 2016 n’a pas de chance en politique. Nommé président Délégué de son aile UDPS par son désormais ex-ami Bruno Tshibala, Loseke a été exclu de cette branche dissidente de l’UDPS pour « inconstance, mesquinerie mépris de l’éthique politique ».

Même la nouvelle majorité présidentielle à laquelle il a adhéré n’a pu sauver le « soldat » Loseke. Pourtant en pleine turbulence sur la question de la double nationalité en début 2016, un document signé en mars par le ministre de la Justice et Garde des Sceaux Alexis Thambwe Mwamba affirmait que Loseke avait renoncé à sa nationalité belge : « Je soussigné, Alexis Thambwe Mwamba, ministre d’État, ministre de la Justice et Garde Sceaux de la RDC, conformément à l’article 8 et 9 de l’arrêté ministériel numéro 261/Cab min/J/ du 04 juillet 2016, que le nommé Loseke Nembalemba Tharcisse, a déposé sa déclaration de recouvrement de la nationalité congolaise d’origine, après renonciation à sa nationalité belge d’acquisition, pour des raisons de convenance personnelle ».

Cette tragique fin ne marque-t-elle le terminus des ambitions politiques d’un homme qui s’est à la fois attiré la sympathie comme l’inimitié de ses amis l’ayant entraîné dans la trahison de l’idéal commun, à savoir le peuple d’abord.

Thaddée Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares