home RD Congo, Société EBOLA à Beni : Les pygmées imperméables à la sensibilisation

EBOLA à Beni : Les pygmées imperméables à la sensibilisation

Les pygmées vivant dans plusieurs parties du territoire de Beni, au Nord-Kivu, ne sont pas prêts à mettre en pratique toutes les mesures communiqués pour stopper la propagation de la maladie à Virus Ebola qui fait rage dans la zone de santé de Mabalako. Car ils ne comprennent pas encore le bien-fondé de ces mesures comme celle interdisant la consommation de la viande d’origine sauvage.

Afriwave.com a abordé ceux vivant dans un camp de déplacés de guerre à Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni : « Suite au manque de moyens de survie », disent-ils, ces premiers occupants du Congo expliquent qu’ils continuent de chasser du gibier et d’en consommer la viande en dépit de la déclaration de la maladie à virus Ebola en territoire de Beni.

Rencontrés dans leur camp de Luvangira du Quartier Oïcha 1er, ces pygmées se disent informés de l’épidémie qui cause la peur et la désolation dans la région de Beni. Ceux-ci confirment poursuivre l’activité de chasse car ils sont convaincus que les animaux qu’ils chassent ne sont pas porteurs de virus Ebola.

Ces pygmées mentionnent être en train d’observer les règles hygiéniques et exhortent les professionnels de la santé à éradiquer Ebola qui continue à faire des victimes en territoire de Beni. En même temps, la lutte contre cette maladie va bon train.

Jack Katson Maliro

print

Partagez

shares