home Politique, RD Congo RDC : Moïse Katumbi lance son mouvement électoral « ENSEMBLE »

RDC : Moïse Katumbi lance son mouvement électoral « ENSEMBLE »

C’est depuis Johannesbourg en Afrique du Sud où il était réuni avec ses soutiens que Moise Katumbi Chapwe, candidat déclaré depuis longtemps à la présidentielle a lancé ce lundi 12 mars 2018 sa « Machine » électoral dénommée « Ensemble ». C’était à la fin des travaux du Conclave des Forces du Changement tenu du 09 au 12 mars 2018.

Pour l’initiateur de ce mouvement sur son compte Twitter, sa victoire aux futures élections est certaine : « Moise Katumbi‏Compte certifié @moise_katumbi Aujourd’hui, nous créons notre mouvement électoral pour changer le #Congo ! « Ensemble » est un mouvement ouvert à tous. « Ensemble » nous mettrons fin à la dictature et irons gagner les élections ! #EnsembleMK ». Au deuxième jour de son conclave déjà, il se disait très heureux : « Moise Katumbi‏Compte certifié @moise_katumbi 10 mars Très heureux d’être à #Johannesburg autour de mes amis. Ensemble, nous allons travailler dur car nous sommes engagés à bâtir un nouveau #Congo. Nous aurons les élections, nous nous y préparons pour gagner ! ».

Dans un clip aux allures d’un « président » déjà élu où images d’archives et récentes y compris celles du conclave de Johannesbourg s’entremêlent, Katumbi donne son vison du Congo de demain qu’il veut pour le peuple. Ainsi met-il sur table un plan de 100 milliards de dollars américains pour redresser le Congo.

Lire aussi : RDC : Un long weekend studieux pour les amis de Moïse Katumbi à Johannesbourg http://www.afriwave.com/?p=8056

L’ancien gouverneur du Katanga unifié et richissime homme d’affaires jadis membre du PPRD, Katumbi est en rupture de banc avec la majorité présidentielle depuis septembre 2015. Devenu opposant, il vit en exil volontaire à Bruxelles depuis mai 2016 et a été condamné à trois ans d’emprisonnement dans une « affaire de spoliation d’immeuble ».  Craignant d’être arrêté à son retour au pays, c’est depuis l’extérieur qu’il mène son offensive, les autorités congolaises ayant promis de l’arrêter dès son retour au pays.

Images YouTube / lancement du mouvement ENSEMBLE et plan Katumbi pour le Congo

Roger DIKU

print

Partagez

shares