home Politique, RD Congo, Société RDC : Le Comité Laïc de Coordination (CLC) et ses « Dix Victoires » en appelle au réarmement moral des chrétiens

RDC : Le Comité Laïc de Coordination (CLC) et ses « Dix Victoires » en appelle au réarmement moral des chrétiens

Dans un quatrième appel intitulé « Jusqu’au bout nous irons ! » rendu public ce lundi 12 mars 2018 à Kinshasa, le Comité Laïc de Coordination (CLC) dresse son premier bilan « au terme des trois grandes actions » avec les marches pacifiques des 31 décembre 2017, 21 janvier et 25 février 2018. Mais surtout en cite une dizaine des « petites » victoires qui en constituent le « principal acquis de ces manifestations ».

En attendant le prochain mot d’ordre, le CLC annonce une messe des morts des martyrs de la marche du 25 février 2018 qui sera célébrée le vendredi 16 mars 2018 à 10h00’ en la Cathédrale Notre Dame du Congo.

Les victoires selon le CLC

La première victoire est une « victoire sur notre propre peur » individuelle comme commune pour se mettre debout et crier haut et fort qu’on accepte plus la situation actuelle des choses. La deuxième victoire reste celle « d’avoir transféré la peur dans le camp des dirigeants politiques, militaires, policiers et autres agents des services de sécurité » ; cela se vivant avant, pendant et après chaque manifestation…

La troisième victoire étant celle « d’avoir révélé l’existence des divisions au sein du pouvoir en place » par ce mur qui se lézarde avec la fin du mutisme du président de la République mais aussi les divisions perceptibles au sein de l’armée, de la police et des services de sécurité quant à l’attitude à adopter vis-à-vis des manifestations pacifiques… La quatrième victoire est celle « d’avoir mis à nu un régime dictatorial qui s’acharnait à se cacher derrière une démocratie de façade » …

La cinquième victoire est cosntitué « des lignes qui bougent sur le plan politique » avec le peuple desormais debout qui laisse le temps au temps car à chaque conquete son temps. La sixième victoire est « l’adhesion des Congolaises et Congolais à la mobilisation du Comité laïc de Coordination ».

La septième victoire est « l’Eglise debout dont les berges sont constamment à l’ecoute de la misère dun peuple et qui prend la decision d’accompagner ce même peuple dans la materialisation de être prohetique ». La huitième victoire est une « Esperance tetué qui continue à movbiliser et refuser les nombreuses manipulationsnet autres tenttives de demobiliser ou de diviser ».

La neuvième victoire constituée des « heros de la democratie » qui ont un nom, un visage, un age ; morts ou vivants, entérés en cachette ou non… La dixième et derniere victoire étant « le rêve commun partagé aujourd’hui coimme celui des enfants d’israel se dirigeant vers la trerre promise ».

Pour cela, le Comité Laïc de Coordination (CLC) en appelle à ce que tous « Demeurent ensemble mobilisés pour des actions futures de réarmement moral et spirituel ». Ces nouvelles actions devant passer par la participation à la messe des morts des martyrs de la marche du 25 février 2018 qui sera célébrée le vendredi 16 mars 2018 à 10h00’ en la Cathédrale Notre Dame du Congo. Mais aussi la poursuite de l’action « sonnerie des cloches, tous les jeudis à 21h00’ dans toutes les paroisses, de Kinshasa et des provinces ; accompagnés des sifflets, klaxons et autres bruits de casseroles ».

Le CLC insiste également sur la « poursuite assidue des formations à la non-violence évangélique active dans les différentes paroisses de Kinshasa et de l’intérieur du pays », « l’organisation des prières, sermons et autres prêches de réarmement spirituel pour continuer à porter la croix, passage obligé vers la résurrection de la Nation congolaise ». Et enfin « les actions diplomatiques en direction des nombreux partenaires de la RDC avec l’aise de compatriotes de la diaspora ».

Luaba Wa Ba Mabungi

print

Partagez

shares