home Politique, RD Congo RDC : Un long weekend studieux pour les amis de Moïse Katumbi à Johannesbourg

RDC : Un long weekend studieux pour les amis de Moïse Katumbi à Johannesbourg

C’est un long weekend studieux qui a démarré pour les amis de Moïse Katumbi Chapwe, candidat déclaré à la magistrature suprême en RDC à Johannesbourg en Afrique du Sud. En effet, du vendredi 09 au lundi 12 mars 2018 ; « près de 200 délégués venus du pays comme du reste du monde se retrouvent en Afrique du Sud pour créer le mouvement politique qui va porter la vision, le programme et la candidature de Moïse Katumbi pour une alternance historique au soir du 23 décembre 2018 » selon Olivier Kamitatu Etsu ; le porte-parole du postulant.

Baptisé Conclave des Forces du Changement, cette rencontre connaîtra la participation des soutiens traditionnels de Katumbi que sont les deux plateformes de 7 partis politiques (G7) et l’Alternance pour la république (AR) ; tous deux membres du Rassemblement des Force Politiques et Sociales Acquises au Changement en RDC né en juin 2016 à Genval en Belgique sous l’impulsion de feu président Étienne Tshisekedi de l’UDPS.

Lire aussi : RDC : Depuis Bruxelles, les alliés de Katumbi peaufinent le programme de leur candidat http://www.afriwave.com/?p=4472

D’autres personnalités sont annoncées à ce rendez-vous au pays de Mandela qui intervient après la première rencontre du genre tenue à Bruxelles en août 2017 dans un cadre restreint avec l’AR et le G7. « Aujourd’hui c’est le moment pour nous d’aller plus loin dans notre réflexion » nous a dit un proche sous couvert d’anonymat de l’ancien gouverneur du Katanga exilé volontairement depuis deux à Bruxelles de peur d’une arrestation en RDC. Katumbi avait été condamné à trois ans de prison dans une affaire de spoliation de bâtiment au détriment du sujet grecque Alexandre Stoupis.

Jugement qu’il a toujours dénoncé, le disant politique depuis son engament à être candidat à la succession de Joseph Kabila dont le deuxième et dernier mandat constitutionnel s’est terminé le 19 décembre 2016. Devenu l’un des virulents opposants à Kabila, Katumbi a quitté le parti présidentiel le PPRD en fin 2015 ; début de ses ennuis qui ressemblent à une « persécution politique » selon un de ses proches.

Roger DIKU

print

Partagez

shares