home Politique, RD Congo, Société RDC-Soudan du Sud : Les Eglises de Madagascar et des Iles de l’Océan Indien en communion de prière

RDC-Soudan du Sud : Les Eglises de Madagascar et des Iles de l’Océan Indien en communion de prière

En marge de la journée de prière du 23 février courant convoquée par le pape François en faveur de la paix en RDC et au Soudan du Sud, les Eglises de Madagascar et des Iles de l’Océan Indien se joignent à cette action.

C’est ce que révèle un courrier d’Antananarivo daté du 5 février 2018 et signé Paolo Gualtieri, le Nonce Apostolique dont AFRIWAVE.COM a pris connaissance : « A cet effet, tous les Ordinaires diocésains sont invités à informer tous les districts, les paroisses, communautés de religieux et religieuses, les agrégations laïques qui se trouvent dans les Eglises particulières et à prendre les initiatives qu’ils jugeront les plus opportunes (Messes, veillée de prière, prières particulières, etc.) ».

Le Nonce Apostolique rappelle que cette initiative du pape François annoncée pour la deuxième fois lors de la prière de « l’Angelus » du dimanche 4 février 2018 pour une journée de prière et de jeune pour la paix en RDC, le Soudan du Sud et le monde entier la première semaine de Carême intervient alors que se « poursuit les tensions socio-politiques et les violences dans ces deux pays ».

« Le souhait Intense du Saint-Père étant que toute l’Eglise s’unisse à cette journée de prière, afin d’implorer de Dieu le Père, infini dans miséricorde, la conversion des cœurs, en particulier des Gouvernants de ces pays et de ceux qui en sont impliqués d’une manière ou d’une autre » écrit le Nonce Apostolique.

 

Rappelons que le pape François qui avait prévu une visite en RDC en milieu de l’année dernière ne s’y jamais rendu pour cause de la persistance des tensions politiques et surtout de la violence des forces de l’ordre et de securité du gouvernement sur les manifestants. Depuis la fin de l’année 2017 et au debut de celle, une veritable crsie existe entre l’Efglise du Congo et le regime à cause de la repressions violente des deux manifestations des laîcs chrétiens catholisques des 31 decmebre 2017 et 21 janvier 2018.

Lire aussi : Le Pape convoque une journée de prière pour la paix le 23 février http://www.afriwave.com/?p=7436

Luaba Wa Ba Mabungi / AFRIWAVE.COM

print

Partager

shares